Français English
 
   » Site
Accueil
   » Bootlegs
Par tournée
Toutes les revues
Top 20 audio
Top 20 vidéo
Rechercher
FAQ des bootlegs
Fiche Bootleg
Informations générales
Nom : Bedoc - Sp-cm-c4 > Sp-spsb-1 > Olympus Ls-10
Tour : U2360° Tour
Leg : Leg 1 - Europe
Date : 21.07.2009
Pays : Pays-Bas
Ville : Amsterdam
Lieu : ArenA
Type : Audio
Support : CD-R
Taper : bedoc
Matériel : SP-CMC-4 > SP-SPSB-1 Battery Box @160HZ > Olympus LS-10 (24/96) > Kingston 16 Go SD Card > USB 2.0 > WAV > Soundforge 6.0 (normalisation) > CD Wave Editor (tracking) > dBpowerAmp (downsampling to 16/44.1) > FLAC (8)
Performance : Live
Source : Audience
Intégralité : Complet
Setlist
Disque 1 (1:06:16)
1. Space Oddity [pa]
2. Kingdom
3. Breathe
4. No Line On The Horizon
5. Get On Your Boots
6. Magnificent
7. Beautiful Day
8. Elevation
9. Desire
10. Stuck In A Moment You Can't Get Out Of
11. One
12. Until The End Of The World
13. City Of Blinding Lights
14. Vertigo
Disque 2 (1:00:56)
1. I'll Go Crazy If I Don't Go Crazy Tonight (remix)
2. Sunday Bloody Sunday
3. Pride (in The Name Of Love)
4. Mlk
5. Walk On
6. Desmond Tutu Speech
7. Where The Streets Have No Name
8. Bad
9. Ultraviolet (light My Way)
10. With Or Without You
11. Moment Of Surrender
Contenu des disques
Disc 1 & 2 : Amsterdam, Pays-Bas - 21 juillet 2009
Description
Bon, très franchement, je ne sais pas par où commencer. Étant donné les changements dans la setlist, beaucoup de choses à dire ! Une setlist
alternative qui montre que le groupe est capable, encore plus sur cette tournée, de varier, de faire un peu plus place aux changements. Elevation tout d'abord, qui semblait un peu jouée à l'arrache mais qui a bien mis le feu surtout après les 4 premières chansons qui donnent le ton !
Toujours la présence de Stuck in a moment you can't get out of, sans grand intérêt, et puis d'un coup les lumières se tamisent pour faire place au violet et bleu, traditionnellement utilisés pour One. Petit discours de Bono qui confirme ce premier changement, et un changement de taille. One aussi tôt dans la setlist, première fois depuis le Zooropa Tour, mais surtout, cela laisse la place à une autre chanson à Where the Streets Have No Name ! Tous les
espoirs sont permis (oui j'ai pensé à Bad tout de suite !). One se termine, Bono continue un peu avec sa guitare et là, stupéfaction, Until the End of The World démarre. Invraisemblable, je tiens limite plus debout, la surprise des surprises. Une très très bonne version, avec Bono reprenant Break On Through sur la fin de la chanson. Du coup à ce moment, je me demande ce qui va suivre. Comme Bonoa un peu fait les mêmes mimiques (se balancer au dessus de la barrière), je me dit très certainement que Unknown Caller et The Unforgettable Fire vont faire les frais de ce chamboulement, aussitôt confirmé par le début de City of Blinding Lights. Mon seul petit regret de la soirée. L'enchainement Until the End of The World avec The Unforgettable Fire aurait été plus que terrible. Le reste du concert se déroule dans accroche. Le public est toujours très chaud, le groupe bien en forme et Where the Streets Have no Name se termine. Le moment de vérité. L'intro si reconnaissable de Bad commence. ENFIN ! Je retourne l'espace d'une seconde en 2005, le
10 juillet plus précisément, où nous avions pour des raisons inconnues, été injustement privé de Bad au stade de France. Alors nous y voilà, justice est faite. Version de Bad introduite par le refrain de 40 et complétée par Fool to Cry, n'en jetez plus la coupe est pleine. Je termine le concert sur un nuage, duquel je ne suis pas totalement redescendu, duquel je n'ai pas totalement envie de redescendre non plus.
Son
Bon étant donné mon placement assez loin, j’ai vraiment enregistré pour le principe mais je savais d’avance que le résultat serait moyen voire pire,
surtout avec un stade fermé. Et ça se confirme sur l’enregistrement : son plutôt brouillon avec de l’écho, heureusement que le public est plutôt calme (sauf le groupe devant moi qu’on entend parler en fond durant tout le concert, au moins 6/7 bières chacun, ça aide à délier les langues).
Dommage que je n’ai pas eu le placement de la veille, compte tenu de la qualité du show !
Notes
Audio : Pauvre
Performance : Excellente
Achtung : Vous étiez au concert (F)
Revue
AchtungBootlegs.com (bedoc) / 22.08.2009
[ Cette revue a été lue 3 813 fois ]
Menu
Bootleg
Informations générales
Télécharger les covers
Version Imprimable (Texte)
Recevoir par E-Mail
Autres bootlegs de ce concert (3)
Intéractivité
Aucun commentaire
Ajouter un commentaire
Compléter la revue
Signaler une erreur