Français English
 
   » Site
Accueil
   » Bootlegs
Par tournée
Toutes les revues
Top 20 audio
Top 20 vidéo
Rechercher
FAQ des bootlegs
Fiche Bootleg
Informations générales
Nom : Let's Call George One Last Time ( Fixed )
Tour : ZooTV Tour
Leg : Leg 3 - Outside Broadcast Tour
Date : 14.11.1992
Pays : Etats-Unis
Ville : Anaheim
Lieu : Anaheim Stadium
Type : Audio
Support : CD-R
Taper : Ted Driver
Matériel : D6 Master > CDR > Editing by Chris Wolf
Performance : Live
Source : Audience
Intégralité : Complet
Setlist
Disque 1 (1:00:31)
1. Drug Of The Nation
2. George Bush Rap
3. Zoo Station
4. The Fly
5. Channel Hopping On Zoo Tv
6. Even Better Than The Real Thing
7. Mysterious Ways
8. One
9. Unchained Melody
10. Until The End Of The World
11. New Year's Day
12. Dirty Old Town
13. Tryin' To Throw Your Arms Around The World
14. My Girl
15. Angel Of Harlem
16. When Love Comes To Town
17. Satellite Of Love
Disque 2 (1:04:55)
1. Bad / All I Want Is You
2. Bullet The Blue Sky
3. Running To Stand Still
4. Where The Streets Have No Name
5. Pride (in The Name Of Love)
6. I Still Haven't Found What I'm Looking For
7. Stand By Me
8. Intermission
9. Desire
10. Mirrorball Man Phone Call
11. Ultraviolet (light My Way)
12. With Or Without You
13. Love Is Blindness
14. Can't Help Falling In Love
Contenu des disques
Disc 1 & 2 : Anaheim (CA), 14 novembre 1992.

Remaster's notes (Chris Wolf) : I remastered this CD-R set myself once I realized there were a few things with this that could be fixed up. First off, the entire show played a bit too slow, so I fixed that. Next, I added fade-in's and fade-out's in the appropriate places. Finally, I moved "Bad" from the end of disc 1 to the beginning of disc 2 so that there is no interruption between that and "Bullet the Blue Sky." I edited the songs together flawlessly.
Description
Il s'agit du dernier concert du Zoo TV de la leg3 aux Etats-Unis.

Début de concert "classique" pour la tournée. Bono est très en forme, le public lui aussi est dans le coup.
One est particulièrement réussie avec un Bono tentant quelques "variations" vocales. Sur Until the end of the world il se lâche complètement avec une fin très "rock'n'roll". Le début de New year's day est assez étonnant : Bono commence par une sorte de cri de Tarzan, puis enchaîne avec quelques "orgasmes" et improvise, le tout chanté "à la MacPhisto". Sacré Bono. A noter que pendant ce morceau un type du public tentera vainement d'attirer l'attention du chanteur de U2 en beuglant.
La petite chanson de Larry Mullen Jr fait toujours son petit effet.
Bono s'éclate sur Tryin' to throw your arms around the world (avec tentative de faire chanter une fille du public). Ensuite petit morceau de My girl avant d'enchaîner avec Angel of Harlem. A la fin du titre Bono improvise (décidement!). Sur When love comes to town on a l'impression de retrouver le Bono de 1989. Excellente version!
Petit ratage à l'harmonica de Bono à la fin de Running to stand still (il ne devait pas avoir le bon micro ou le bon instrument...).
Avant I still haven't found what I'm looking for Bono remercie (pendant près de 4 minutes quand même) toute l'équipe du Zoo TV. Sur Stand by me Bono remercie les autres membres du groupe pour l'avoir accueilli. Edge termine la chanson pendant que Bono se change.
Pour la enième fois Mirrorball Man tente, sans succès, de joindre le président Bush. Cafouillage à la fin de With or without you (un son non prévu part).

Très bon concert malgré quelques "bugs" ici ou là. Un petit côté "kermesse" intéressant.

Ce bootleg, sans être le meilleur de 1992, est incontournable et ce pour 4 raisons:
1/c'est le dernier concert de U2 en Amerique du Nord avant...1997.
2/La setlist est très bonne (manque peut-être juste Sunday bloody sunday)
3/Bono tente des choses bizarres avec sa voix ce soir-là (ça a le mérite d'être amusant).
4/le son est loin d'être mauvais (malgré quelques grésillements et quelques bizarreries d'enchaînement de chansons).
Son
Excellent/très bon audience. On entend bien le groupe et le public mais le son grésille un peu trop par moment. On entend très bien la batterie (un chouilla trop même). Le public "parle" un peu trop près du taper.
Enchaînement un peu bizarre entre Pride in the name of Love et I still haven't found what I'm looking for.
Notes
Audio : Très Bon
Performance : Excellente
Achtung : Incontournable (EX)
Revue
AchtungBootlegs.com (ptitpraince) / 30.08.2005
[ Cette revue a été lue 6 886 fois ]
Menu
Bootleg
Informations générales
Télécharger les covers
Version Imprimable (Texte)
Recevoir par E-Mail
Autre bootleg de ce concert (1)
Intéractivité
1 commentaire
Ajouter un commentaire
Compléter la revue
Signaler une erreur